Le 27 mars avec le Nouveau Théâtre de Montreuil et les élèves de secondes du Lycée Delacroix

Cette saison, cinq classes sont invitées à réaliser des capsules vidéo autour d’un spectacle, accompagné.e.s par Elise Picon et Julie Bonan du collectif Belladonne.

Les élèves développent en trois temps (rencontre avec le collectif, spectacle et retour de spectacle) leur regard et sont invité.e.s à s’exprimer en collectif autour d’une pièce, parmi lesquelles Buster de Mathieu Bauer, Ma Aida de Camille Boitel et Sève Bernard, Le feu, la fumée, le soufre de Bruno Geslin, Chanson sans parole de Thom Luz et Femme Capital de Sylvain Cartigny. L’idée de ces capsules est d’offrir une plateforme d’expression aux élèves, en partageant des outils et des ressources afin de mettre en avant leur regard sur les propositions artistiques et de les impliquer dans l’ensemble de la réalisation des vidéos (scénario, écriture, prise de parole). Avec la participation des classes de UPE2A du lycée Simone Veil (Noisiel), Terminales commerce du lycée Pierre Lescot (Paris), Secondes du lycée Delacroix (Drancy) et du lycée François Truffaut (Paris).

Sur cette vidéo les élèves de secondes du Lycée Delacroix ont traversé, à partir de la figure d’Ayn Rand des sujets de sociétés : capitalisme, écologie, rapports de pouvoirs … Dans un jeu entre attraction et répulsion, le travail autour du spectacle Femme Capital de Sylvain Cartigny et Mathieu Bauer a permis de déployer une appréhension critique du personnage et de son œuvre. En faisant la part belle au théâtre musique, aux dispositifs scéniques et à la réflexion que cette création soulève, ils ont créé un espace d’expression mettant en partage ce que le théâtre peut donner à réfléchir.

Vous voulez voir les témoignages ? C’est ICI

Réseaux sociaux

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*