Le 27 mars avec Nouveau théâtre de Montreuil – CDN et les sixième A du Collège Politzer

© Photo d’Alain Richard

“Ce que tu aimes dans les séances de théâtre” : Témoignages écrits

Le projet Métamorphoses inspiré de l’œuvre d’Ovide a été imaginé par Eléonore Auzou-Connes, comédienne associée au Nouveau théâtre de Montreuil. Il s’adresse à une classe de sixième A du Collège Politzer et représente 100 heures de pratique artistique sur l’année 2020-2021.

Le projet se déploie autour de deux heures d’ateliers théâtre hebdomadaire toute l’année scolaire, encadrés par une équipe d’artistes :  Eléonore Auzou-Connes, Clément Barthelet, Martin Nikonoff, Roxane Turmel, Alexandre Schreiber. Les interventions sont construites en collaboration avec les enseignants de français, d’éducation physique et sportive, d’arts plastiques, d’histoire et de science.

Au fil des séances, les élèves ont découvert différentes dimensions du geste théâtral : l’écriture, la mise en scène, le travail du collectif ou au contraire l’individu seul en scène , ils ont abordé la dimension plastique à travers  la marionnette. Par le théâtre, ils sont confrontés à des questions qui traversent le monde social, et ont navigué de leurs métamorphoses personnelles à la métamorphose du monde qui les entoure.

Pour sa première année, le projet s’est articulé autour de plusieurs cycles thématiques pour accompagner l’évolution de la perception des élèves et leur mise en action

> Cycle 1: Faire corps par le théâtre

> Cycle 2 : Le jeu et l’écriture théâtrale

> Cycle 3 : La marionnette

> Cycle 4 : Le chœur

> Cycle 5 : En mouvement

L’ensemble de ces ateliers ont placé la prise de parole et sa récolte au cœur du dispositif. Nous inscrivons ce projet dans le dispositif du 27 mars, en mettant en regard des témoignages des élèves autour de leur perception des ateliers théâtres, avec des images captées lors de la première étape de restitution du projet. Les élèves ont envahis le plateau de la Salle Maria Casarès, dans une approche pluridisciplinaire du théâtre pour « prendre la parole » et raconter leur monde à travers différentes métamorphoses d’Ovide : l’ensemble des textes a été écrit par les élèves à partir du corpus d’Ovide et les éléments de scénographies ont été produits par les élèves.

Le 27 mars avec Malakoff scène nationale et le Collège George Sand

Dans le cadre de l’opération “Le 27 mars, les enfants du siècle prennent la parole”, Malakoff scène nationale a donné le micro aux adolescent.e.s de deux ateliers en milieu scolaire.  Nous avons eu la chance de poursuivre ces ateliers, ainsi que d’autres, en cette saison particulière. 

La première vidéo donne la parole aux adolescent.e.s du collège George Sand de Châtillon, qui ont pu, le temps de quelques séances avec Aline César, travailler autour des héro.ïne.s. Le 23 mars, les apprenti.e.s comédien.ne.s de la classe de Céline Pluchard (professeure de Français) ont présenté à une autre classe du collège leur travail d’écriture et de jeu mettant en scène la place des femmes, en particulier dans les sciences. 

La seconde vidéo donne l’occasion aux lycéens de l’option théâtre du lycée Maurice Genevoix de Montrouge de mettre des mots sur leur rapport au théâtre. Nous les avons suivis le 2 avril dernier lors d’une répétition de différentes scènes de Molière avec leur professeur Arthur Le Stanc et l’artiste intervenante Corine Juresco. 

Le 27 mars avec THÉÂ et les écoles René Février (Bobigny) et Louis Pasteur (St Denis) en Seine-St-Denis

THÉ est une action nationale d’éducation artistique, conçue et mise en œuvre par l’Office Central de la Coopération à l’école. Chaque année, un ou des auteurs de théâtre jeunesse sont associés à l’action : au fil de formations, de démarches actives et coopératives dans les classes, de rencontres…, les enfants et les adolescents découvrent leurs univers d’écritures, en complicité avec les enseignants, les auteurs, des artistes et théâtres partenaires.)

Les enfants et adolescents THÉÂ,

lisent, disent, explorent, jouent,

entrent en danse, en théâtre,

inventent leur appropriation sensible des mots,

découvrent la poétique de l’espace,

des corps, des voix,

vont à la rencontre de spectacles,

investissent des lieux de lecture,

apprivoisent des espaces scéniques.

…et offrent à voir, entendre et partager

le fruit de leurs parcours artistiques.

Le 27 mars avec le Lycée Gustave Eiffel de Bordeaux et le TnBA

Au cours de la saison 20-21, le TnBA s’est invité dans des établissements scolaires pour proposer des ateliers « A la découverte de la lecture » mené par les artistes compagnons et anciens élèves de l’éstba.

Le Lycée Gustave Eiffel de Bordeaux nous a ouvert ses portes pour un atelier de deux heures, avec la comédienne et artiste compagnonne, Bénédicte Simon. Au programme : échanges et lecture autour de la pièce Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce avec des élèves 1ère.

Cette captation sonore vous est proposée en partenariat avec l’ANRAT dans le cadre de l’opération « Le 27 mars, les enfants du siècle prennent la parole ».

Écoutons les paroles des enfants du siècle !

Le 27 mars avec le théâtre de l’Archipel, les élèves du Collège Saint-Exupéry et le Lycée Arago

Parmi les diverses propositions EAC qui ont émergées au cœur de l’Archipel, scène nationale de Perpignan, l’une d’entre-elle a permis de développer un partenariat particulièrement actif avec le Conseil de Vie Lycéenne François Arago. Plusieurs évènements ont ponctué cette année si particulière grâce à leur dynamisme et leur engagement. A l’occasion de la journée mondiale du théâtre…une mise en lumière que nous partageons avec vous !

Découvrez les sujets communiqués par les établissements scolaires qui nous font l’honneur d’accompagner ce lien si précieux avec la jeunesse et souhaitent fêter à leur manière la journée mondiale du théâtre…

Le 27 mars avec le théâtre de Nice et les élèves du Lycée Pierre et Marie Curie à Menton

Le Théâtre National de Nice a souhaité donner la parole aux élèves des classes d’option facultative et de spécialité théâtre du Lycée Pierre et Marie Curie de Menton.

« Que représente le théâtre pour vous, que vous apporte-t-il  ? » est la question posée à ces jeunes privés de spectacles cette saison mais dont les mots sont justes et nous émeuvent.

Écoutez le podcast réalisé par Cap’Radio, la webradio de la région académique PACA.

Crédit Musique : Sofa, Daisy Mae